dimanche 14 août 2011

DBA+CCN = DBS :)




Notre dernière soirée a été une parfaite illustration pour le thème, déjà abordé ici : « des avantages de jouer en club et tout particulièrement chez JTI ».
Le belliludiste a une tête (si, si !) chercheuse : à sa connaissance des figs, il faut ajouter sa quête de règles qu'il n'a jamais pratiqué. Chacun a ensuite ses jeux préférés qu’il souhaite partager avec ses collègues wargamers.



Ainsi, notre Nanardus est un inconditionnel du système DBM. De retour au club ce vendredi, ce jeune papa comblé s’était mis en tête de nous initier à DBA. Comme à son habitude (voir les posts sur CY6 et M&T), ce figuriniste averti n’a pas fait les choses à moitié. Il est venu avec de solides arguments pour le plus grand plaisir de nos petites mimines et de nos mirettes ébahies : des réglettes bicolores et de beaux terrains faits maison, mais surtout deux armées croisades en 28 mm fraîchement resoclées pour l’occasion.


Le Nanardus est altruiste, il n’a même pas joué mais nous a expliqué les principes du jeu et a chaperonné nos parties. Quatre au total ! Autant dire que le format est particulièrement adapté pour nos soirées du vendredi. Les armées 15 mm du club ne devraient pas avoir le temps de lézarder sur les plages de Saint-Laurent du Var ;)


Je ne vous ferai pas l’affront de décrire ce grand classique qu’est cette petite règle DBA ; vous trouverez tout gratuitement sur le web.
A titre personnel, il y a longtemps que je souhaitais tester, donc un grand merci à Nanardus.










Un grand merci aussi à André qui nous a initié à Command & Color Napoleonic. Ce jeu est la déclinaison, version Premier Empire, du système GMT (scénarios, activation par cartes, résolution des combats et des tirs par dés spéciaux). André est lui aussi soucieux du matériel de jeu : il a pris le temps de plastifier toutes les cartes dans leur version française et de nous fournir les documents nécessaires au jeu. Mon petit doigt m’a dit qu’il préparait même quelque chose avec des figs à la place des pions en bois …


Le « Tacticien » n’est pas été dépaysé par les principes du jeu même si, ici, comme à C&C Ancient, le cœur du jeu réside dans la gestion des cartes d’activation. Dur, dur de coller à l’évolution des combats sur le champ de bataille.


De Belles découvertes qui Annoncent, C’est Certain et Normal chez JTI, De Belles Soirées en perspective !)


Notre jeu de la semaine : qui aidera Nanardus à retrouver son dé fétiche ?




1 commentaire:

  1. Sacrée soirée et très belle zeltbahn pour la tablée Tactique.

    RépondreSupprimer