jeudi 27 septembre 2012

Initiation réussie

Bonjour à tous,

Récit de mon initiation à DBM

Entouré de 3 joueurs DBM (Bernard, Nico et Franck) j'ai donc fait mon initiation.
J'en profite pour les remercier tous les trois de leur patience et de leur gentillesse.
Un Petit plus à Bernard pour les magnifiques figurines et la préparation de la table.
Je passe donc les explications passionnées et même parfois mimés de Bernard sur les règles.

La mise en route (terrain et déploiement) fut pour moi marrante mais totalement obscure alors que c'est une phase principale du jeu. J'ai pu le constater par la suite.

Donc, deux heures après mon arrivée, nous faisons le premier déplacement; et là, on part pour trois heures de jeu soit au total une surchauffe de mon pauvre cerveau.
Impossible a raconté évidement car un bug des circuits d'alimentation de la mémoire centrale de la pauvre marmelade cérébrale qu'il me reste a provoqué une amnésie partielle.

Bref, cela étant dit, je vais faire une synthèse masochiste.

J'ai beaucoup aimé ce jeu ou la stratégie reste l'élément principal et central.
Les jets de dés ne sanctionnent pas vraiment la partie même si nous le savons tous, ils ont leur importance.
J'ai été assez perturbé par les déplacements possibles de chaque unité mais j'ai apprécié la liberté que cela apporte à la mécanique du jeu et donc à une stratégie beaucoup plus fine.
Probablement qu'il faudra un nombre assez conséquent de partie avant d'arriver à lire le jeu .Les combats semblent très équitables, respectant a priori les façons historiques de se battre.
En effet les placements des unités voisines ont une importance non négligeable et impactent directement
le résultat du combat.
J'ai bien aimé la façon de commander l'armée.
Les jets de dés de cette phase apportent le petit plus "fun" qui rend le jeu amusant et nous obligent à une réflexion plus aboutie.

Je crois qu'il va me falloir beaucoup de partie pour bien comprendre la mécanique du jeu.



Qu'a cela ne tienne, vous pouvez donc me compter comme futur joueur de DBM.

Encore une fois Merci à Franck, Nico et Bernard.

Lionel

Aucun commentaire:

Publier un commentaire