samedi 24 septembre 2011

All Blacks à l'entraînement chez JTI !

Ogres, Grognards, cavaliers lourds, elfettes : une soirée Epic pour les Jtistes !



Nos 12 joueurs d'un soir se sont répartis sur 6 tables.

Scoop JTI : grâce à Steph, un Bleu a mis un All Black au tapis !

Honneur aux saigneurs : 4 joueurs se sont entraînés en vue du tournoi Blood Bowl qui se déroulera la semaine prochaine à Mouans-Sarthoux. La pression monte ! Des équipes très variées se sont affrontées : les belles elfettes ont eu fort à faire face à des ogres non moins élégants et très raffinés. Sans parler des humains de Stéph qui se coltinaient avec des All Blacks façon JTI : les grenouilles humanoïdes de Fifi. En cours de peinture, ces batraciens arboraient avec fierté une sous-couche d'un noir des plus profonds. N'étant pas un spécialiste de l'univers Games Workshop, je ne connais pas le nom de guerre de ces bestioles. Parti avant la fin des parties, j'ignore aussi les résultats mais nous verrons ce que donnent les équipes JTI la semaine prochaine :))
Les ogres ... maîtres dans l'art de la galanterie


Un autre jeu GW à l'honneur ce soir chez JTI : Epic Armagedon. Notre Président avait convié Nicolas pour une partie et une découverte de l'ambiance JTI. Espérons qu'il n'aura pas été déçu ;)

Retour sur des champs de batailles plus historiques avec des classiques, dans l'ordre chronologique.
Baz et Nanardus se sont affrontés au cours de 2 parties de DBA, version médiévale en 28 mm.
Echec du front refusé des croisés de Baz

En avançant dans le temps, nous tombons sur deux tables Ier Empire. André a initié Krys à C&CN, tandis que Denis m'a battu d'une courte unité à Tactique.

La table de Tactique (niveau rencontre) à la fin du premier tour


La même à la fin de la partie... Cherchez l'erreur.


Pour finir et vous récompenser de vos efforts de lecture, deux nouveautés de très belle facture : la cavalerie légère prussienne de Denis et un wargame récent et prometteur déniché par Baz. On vous en reparlera sans doute !








Aucun commentaire:

Publier un commentaire