mardi 1 mai 2012

"AU RAPPORT" ligue Flames of War

Après un petit déjeuner  de rassemblement  le tirage au sort allait opposer Olivier et sa liste  Allemande à Stéphane et ses britanniques.  Bien à  l’abri dans ses bunkers et retranchements Olivier allait attendre et pilonner les forces anglaises.
 
 
Assez rapidement Stéphane allait subir la grande expérience de son adversaire et malgré de grandes tentatives audacieuses pour enlever l’objectif avec des brens carriers il allait subir la loi de son adversaire. Olivier enlevait sa première victoire avec le score de 5 à 2.
 


Sur l’autre table Vaïk et Darth Nono s’expliquait. Cela ne dura pas bien longtemps, Vaïk et ses Anglais vengèrent Stéphane et ses hommes par un 6 – 1 retentissant. Nono perdant son match sur un mauvais jet de dés qui clôtura une belle partie dont le score ne reflétait nullement le combat.
 
 
Après un repas à la cantine habituelle ou le tartare et la pizza concealed conservèrent l’ambiance JTI-ste et un bon café le sort opposa Vaïk à Olivier et Stéphane à Nono.
Les « cadors » s’opposèrent sur un Encounter et se rendirent coups pour coups à tel point qu’ils décidèrent d’un commun accord d’un match nul ; la règle distribuant à chacun 2 points.
 
 
Stéphane et Nono, après une mise en place studieuse ;-)), lancèrent les hostilités sur un scénario de No retreat.  Stéphane assurant le rôle du défenseur. Nono grâce à sa division super motorisée se jetant dans une attaque fort violente et encombrant les routes comme un retour de vacances de Pâques.
 
 
Stéphane manquant d’expérience et de chance se laissera déborder et ne pourra contester la prise de l’objectif par Nono, qui emporte la partie sur le score de 5 à 2.
En conclusion une super journée qui donne un résultat équilibré entre les deux armées avec un score total de 12 points pour la poule Axe et 12 points pour la poule Alliés.
Mais l’important réside surtout dans l’excellente ambiance et le grand fair play qui régnèrent toute la journée…
 
A bientôt la prochaine.
KgB dit "PAPY"

Aucun commentaire:

Publier un commentaire