dimanche 26 février 2012

Reprise des hostilités


Mini-CR en (presque) trois mots.

A peine remis de nos trois jours cannois, nous nous sommes retrouvés autour de 3 tables, chacune réunissant 3 joueurs pour la V3 de FOW et de DBA ! En fait, je triche, pour DBA, il s'agit d'un subtil panachage jtesque entre la V2.2 et la V3.0.
Vendredi aussi j'ai triché, mais par involontairement. J'ai affronté Krys puis JBV pour deux parties de Flames Of War en 600 pts. J'avais concocté les deux listes mais celle de mes adversaires n'alignait que 450 pts :(( Désolé les gars !
Mais qu'on se rassure, j'ai quand même trouvé le moyen de perdre !
C'est l'esprit JTI ;))



Ici, JBV regrette de ne pas avoir de 6 pdr. En fait, il peaufine son traquenard, mes Stug seront pris en tenaille par 3 Tetrachs et un assaut de PIAT

Sur la seconde table FOW, Olivier, Jean-Luc et Vaïk se sont affrontés en 1750 late war sur la nouvelle version du scénario "tenir sa position". La recrue Jean-Luc avait prévenu son coach Olivier, alias Mumu, alias Petit Pois, qui nous le confirme : Jean-Luc n'a pas, mais alors pas du tout, de chance aux dés.



Quant à V, sur un petit nuage, il a détruit allègrement les chars adverses à coup de 6 pdr british. Bientôt une armée "full gun team" Vaïk ?




A noter, au fond à gauche, les réserves de Vaïk qui n'étaient pas encore entrées quand je regagnais mes pénates.

Les marders avancent en tirant sur les canons qui, camouflés et "gone to ground, sauvegardent à 3+. Quand V les engage, la poudre parle à pleine cadence de tir , les marders encaissent (mal).

1 détruit, 2 secoués





Pour la dernière triplette de la soirée du DBA : Nanardus contre Nikko et contre Pierre en simultané !

Le Généralissime Nanardus : avec sa main droite dans la chemise, il me fait penser à un autre grand stratège mais son nom m'échappe ...



Et deux nouvelles armées DBA 28 mm : les Anglois de Pierre

Et les Byzantins de Nikko


Aucun commentaire:

Publier un commentaire